Les politiques managériales des entreprises envers les seniors

    Research output: Other contribution

    11 Downloads (Pure)

    Abstract

    Réaliser des aménagements des conditions de travail, offrir des formations ou envisager la possibilité que les salariés puissent changer de carrière sont quelques unes des voies essentielles à emprunter pour pouvoir maintenir les travailleurs âgés en emploi. Dans le cadre de l'année européenne du vieillissement actif et de la solidarité entre les générations, l'objectif de cette publication est d'analyser les pratiques et les politiques managériales que mènent les entreprises implantées au Luxembourg pour favoriser le maintien en emploi de leurs seniors. Grâce à deux enquêtes, réalisées par le CEPS/INSTEAD et menées au Luxembourg en 2004 et 2012 auprès des entreprises de 50 salariés et plus du secteur privé, nous observons que les entreprises semblent avoir pris un peu plus conscience durant cette période des défis que posent le vieillissement démographique sur le marché du travail et également des actions à mener pour permettre aux travailleurs âgés de se maintenir en emploi. Ainsi, les pratiques telles que les aménagements d'horaires, de tâches, les formations ou l'embauche de chômeurs âgés sont plus répandues en 2012 qu'en 2004. Par ailleurs, les entreprises semblent avoir également évolué en termes d'approche de gestion des ressources humaines, passant d'une gestion où la majorité d'entre elles ne réalisaient aucun aménagement des conditions de travail pour tous leurs salariés en 2004, à une gestion des conditions de travail globalement orientée vers une meilleure qualité de vie au travail pour toutes les classes d'âges en 2012.
    Original languageFrench
    PublisherCEPS/INSTEAD
    Number of pages16
    Publication statusPublished - 2013

    Publication series

    NameLes Cahiers du CEPS/INSTEAD
    PublisherCEPS/INSTEAD
    No.2013-01

    Liser Collections

    • Les Cahiers du CEPS/INSTEAD

    Cite this