Marché du travail et flux frontaliers dans la Grande Région : le contexte régional et les flux vers le Luxembourg

Research output: Working paper

3 Downloads (Pure)

Abstract

Le travail frontalier continue à progresser dans la Grande Région : de 155 000 en 2003, on passe à près de 180 000 frontaliers « entrants » en 2006. L'accroissement est attribuable aux flux vers le Luxembourg, et, dans une moindre mesure, aux mouvements France-Wallonie. En revanche, les fl ux vers Allemagne ont tendance à diminuer légèrement. Dans ce premier numéro de l'année 2007, nous présenterons une vue d'ensemble des flux dans la Grande Région dans le contexte du marché du travail ainsi que des données plus détaillées des mouvements vers le Luxembourg. Un second numéro sera consacré aux autres entités de la Grande Région : Wallonie, Lorraine, Sarre et Rhénanie-Palatinat. Ensemble, ils constituent une mise à jour des informations publiées dans nos précédentes éditions en 2004 et 2005. Les données présentées sont les plus récentes à notre disposition en ce début d'année : données 2006 pour le Luxembourg et l'Allemagne, 2005 pour la Belgique. Les flux « entrants » en Lorraine sont mal connus et proviennent d'estimations diverses.
Original languageFrench
PublisherCEPS/INSTEAD
Number of pages0
Publication statusPublished - 2007

Publication series

NameCahiers transfrontaliers d'EURES
PublisherCEPS/INSTEAD
No.2007-01

Cite this