Sarre et Rhénanie-Palatinat : de moins en moins de frontaliers venant de Lorraine, de plus en plus vers le Luxembourg.

Arthur Tibesar

Research output: Working paper

Abstract

Contrairement à la Suisse et au Luxembourg, l'Allemagne est un pays à la fois « récepteur » et « émetteur » de travailleurs frontaliers. Le Luxembourg arrive largement en tête du classement des pays d'accueil de l'Union, avec 151 981 frontaliers entrants au 30 septembre 2008, représentant 42 % de l'emploi intérieur luxembourgeois, ce qui est une proportion tout à fait considérable. La Suisse, qui n'est pas membre de l'Union Européenne, mais qui participe au réseau EURES, en emploie plus de 180 000, en provenance pour la plupart de France et d'Allemagne. Contrairement à la Suisse et au Luxembourg, l'Allemagne est un pays à la fois « récepteur » et « émetteur » de travailleurs frontaliers. Le Luxembourg arrive largement en tête du classement des pays d'accueil de l'Union, avec 151 981 frontaliers entrants au 30 septembre 2008, représentant 42 % de l'emploi intérieur luxembourgeois, ce qui est une proportion tout à fait considérable. La Suisse, qui n'est pas membre de l'Union Européenne, mais qui participe au réseau EURES, en emploie plus de 180 000, en provenance pour la plupart de France et d'Allemagne.
Original languageFrench
PublisherCEPS/INSTEAD
Number of pages7
Publication statusPublished - 2009

Publication series

NameCahiers transfrontaliers d'EURES
PublisherCEPS/INSTEAD
No.2/2009

Cite this