Le potentiel foncier et la consommation foncière dans les zones d'habitat au Grand-Duché de Luxembourg

Résultats de recherche: Autre contribution

10 Téléchargements (Pure)

Résumé

Au Grand-Duché de Luxembourg, les ventes de terrains à bâtir sont peu nombreuses (près de mille ventes de terrains à bâtir ont été enregistrées en 20092, soit une moyenne de 8,6 terrains par commune) et les prix sont très élevés (estimés à environ 45 000 € l'are, en moyenne, en 20092), par rapport aux pays voisins. Parallèlement, la croissance démographique (502 100 habitants en 2010, contre 455 000 en 20043), couplée à une réduction du nombre de personnes par ménage4, entraîne un besoin important en logements. De ce fait, la situation sur les marchés foncier et immobilier est très tendue. Le Ministère du Logement, ayant engagé une politique active pour accroître l'offre de logements et faciliter son accès, a souhaité agir sur la disponibilité des terrains. Dans cette optique, il a mandaté l'Observatoire de l'Habitat pour recenser les terrains potentiellementdisponibles pour la construction de logements dans le pays.
langue originaleFrançais
EditeurCEPS/INSTEAD
Nombre de pages48
étatPublié - 2010

Série de publications

NomDossiers thématiques (Observatoire de l'Habitat)
EditeurCEPS/INSTEAD

mots-clés

  • Foncier
  • Habitat
  • Luxembourg

Collections du LISER

  • Observatoire de l'Habitat

Contient cette citation