Les politiques de vieillissement actif : les mesures adoptées au Luxembourg et dans les pays voisins

Résultats de recherche: Autre contributionOther contribution

10 Téléchargements (Pure)

Résumé

Le processus européen dit de Luxembourg, né fin des années 1990, a notamment demandé aux Etats de l'Union européenne de se préoccuper du vieillissement actif. L'augmentation de l'espérance de vie, les projections démographiques ont rendu nécessaire le fait de se pencher sur la question dans l'Union entière et d'y apporter des réponses appropriées. Toutefois, les réponses apportées par les Etats membres ont varié de l'un à l'autre en fonction de données et de contextes propres à chacun. Les quelques pages qui suivent vont tenter de dresser un bilan des politiques favorisant le vieillissement actif au Luxembourg et dans les Etats limitrophes que sont l'Allemagne, la Belgique et la France. Ces politiques seront déclinées selon trois catégories bien précises : les politiques dites défensives, puis les actives et enfin celles favorisant le retour à l'emploi des travailleurs âgés au chômage.
langue originaleFrançais
EditeurCEPS/INSTEAD
Nombre de pages16
étatPublié - 2012

Série de publications

NomLes Cahiers du CEPS/INSTEAD
EditeurCEPS/INSTEAD
Numéro2012-06

mots-clés

  • chômeurs âgés
  • politiques
  • politiques actives
  • politiques défensives
  • travailleurs âgés
  • vieillissement actif

Liser Collections

  • Les Cahiers du CEPS/INSTEAD

Contient cette citation