Regards de jeunes sur leur parcours de décrochage dans l'enseignement général

Résultats de recherche: Livre/rapportautre rapport

266 Téléchargements (Pure)

Résumé

Dans un monde du travail qui offre de moins en moins d’opportunités d’emploi aux personnes peu qualifiées, la lutte contre le décrochage scolaire reste le principal défi des acteurs en charge de l’éducation nationale dans l’Union européenne et au Luxembourg. Pour lutter contre le décrochage scolaire, certains pays ont reculé l’âge de la scolarité obligatoire. L’idée sous jacente étant que le fait de maintenir un jeune plus longtemps dans le système scolaire le motiverait à obtenir des qualifications supplémentaires et limiterait ainsi le risque qu’il ne sorte du système scolaire sans diplôme de l’enseignement secondaire. Dans le cadre de travaux exploratoires sur une éventuelle extension de l’obligation scolaire de 16 à 18 ans, cette étude se focalise sur la population des jeunes décrocheurs scolaires afin de mieux connaître leurs besoins, d’identifier si des offres de formations spécifiques pourraient être mises en place en parallèle à l’extension de l’obligation scolaire et, le cas échéant, sous quelles formes. Face au caractère multiple du phénomène, ce rapport met en avant le point de vue des jeunes. Les données collectées et analysées sont issues d’entretiens qualitatifs avec des jeunes décrocheurs scolaires de l’enseignement secondaire général.
langue originaleFrançais
Lieu de publicationEsch-sur-Alzette
EditeurLISER
Nombre de pages84
étatPublié - 4 oct. 2021

Série de publications

NomLes rapports du LISER
EditeurLISER
ISSN (Electronique)2716-747X

Une note bibliographique

Ce rapport a été réalisé dans le cadre d’une convention avec le Service national de la jeunesse.

mots-clés

  • Luxembourg
  • Décrochage scolaire
  • Parcours scolaire
  • Jeunes
  • harcèlement
  • système scolaire
  • raccrochage scolaire
  • obligation scolaire
  • apprentissage des langues
  • analyse qualitative
  • filière de l'apprentissage

Liser Collections

  • Les rapports du LISER

Contient cette citation