Changement de regard sur les sentiers du quotidien : la vidéo géoréferencée pour mieux comprendre les déplacements.

Guillaume Drevon, Olivier Klein, Luc Gwiazdzinski

Résultats de recherche: Le chapitre dans un livre, un rapport, une anthologie ou une collectionChapterRevue par des pairs

Résumé

La vie quotidienne des individus dans les villes se déploie dans un cadre spatial et temporel relativement contraint où les déplacements sont notamment influencés par des effets d'attraction et de répulsion qualifiés d'effets barrière. Si l'homme pouvait se mouvoir dans l'espace comme dans un environnement libre, ses déplacements se feraient sans doute en ligne droite, au plus rapide. L'expérience montre qu'ils se font généralement selon des itinéraires à la fois moins directs et plus longs du fait de possibles perturbations. Celles-ci se matérialisent sous la forme de barrières, visibles ou non, matérielles ou immatérielles. Cet article propose une méthodologie permettant d'identifier et de visualiser ces barrières en s'appuyant sur des données issues de l'enregistrement vidéo d'un parcours géoréférencé. Il est construit en trois parties. A partir d'une définition des barrières, une première partie s'attarde sur les conditions de leur révélation. La seconde présente les outils et le protocole mis en place pour révéler les barrières au déplacement. Enfin, la troisième partie rend compte des enseignements issus de l'expérimentation d'un premier prototype et ouvre la discussion sur les suites données à la recherche et à la mise au point de protocoles additionnels.
langue originaleFrançais
titreChronotopies - Lecture et écriture des mondes en mouvement
EditeurElya éditions
Pages148-159
Nombre de pages0
ISBN (imprimé)979-1091336109
étatPublié - 2017

mots-clés

  • Déplacements quotidiens
  • barrière
  • géolocalisation
  • vidéo
  • visualisation

Contient cette citation